Partenariat Lubliner Art – Nobili

Partenariat Lubliner Art – Nobili

Nous sommes heureux de présenter notre collaboration avec la société Nobili. Cette société italienne est la première d’Europe au niveau technologique par sa modernité à réaliser un robinetterie haute gamme qui respecte les normes Européen de bioéthique et d’écologie. C’est pour cette raison que nous l’avons choisi comme partenaire privilégié. 

Jean-Paul Lubliner a désigné le robinet Tour Eiffel la dame de fer, ce qui fait suite à son travail de photographe officielle de la Tour Eiffel pour le passage vers l’an 2000. Nobili as pu réaliser ce design du fait de ses hautes performances technologique et de son usine ultra-moderne.

Un stand d’exposition a été créé spécialement par Nobili en juin 2016 ou il a été présenté pour la premiere fois pour la plus grande foire mondiale – KBC Kitchen and Bath China, de sanitaires et de robinetterie à Shanghai. 

Si vous êtes intéressé, un devis pourra vous être fait.

Du rêve à la réalité, votre projet…

Du rêve à la réalité, votre projet…

Le travail architectural de Jean-Paul Lubliner est avant tout un travail artistique. Sa démarche commence par une rencontre, car le rapport  humain est au cœur de ce processus créatif ; « quand je suis consulté par mes clients c’est apprendre a les connaître,  c’est appréhender leurs goûts, leurs désirs, leur volonté concernant la conception de leur espace de vie » . 

1/ Le projet : 

C’est la première phase, qui détermine toute la suite du projet. C’est l’étude préliminaire et l’esquisse qui en découle. « Cette phase est essentielle, elle demande du temps, et du recul pour revoir sa copie autant de fois qu’il est nécessaire afin d’optimiser le résultat . C’est pour cette raison que je demande à mes clients de s’immerger dans les plans afin de sentir de quelle manière ils vont vivre demain. »

Sablières-maison

2/ Mise en œuvre :

Cette phase permet de réaliser les plans d’exécution, le descriptif des travaux, et de consulter les entreprises afin d’avoir les devis des travaux à effectuer, de faire jouer la concurrence. Des l’accord obtenu, nous passons à la signature des pièces de marché. « cette partie du travail consiste à préparer un dossier complet sur la réalisation des travaux afin d’obtenir des devis et de pouvoir avec mon client, le meilleur prix pour le meilleur travail ( mieux disant ). Bien souvent je demande à mes clients de participer à cette négociation avec l’entreprise pour obtenir le meilleur résultat financier. En fonction des exigences de mon client et de son enveloppe financière, parfois l’entreprise fait l’effort nécessaire et lorsque c’est hors budget c’est le client qui doit faire d’autres choix ce qui peut modifier partiellement le projet mais en aucun cas le remettre en question ». Les travaux peuvent commencer. Il est primordial pour que les travaux se déroulent dans les meilleures conditions, qu’il y ait une parfaite osmose entre l’architecte et son client. Les entreprises ne reçoivent les ordres que de l’architecte. « Bien souvent, les entreprises créent un lien direct avec le client pour se faire régler plus rapidement leurs factures d’acompte et remettent en question le travail lui-même, cela porte tort au projet, à sa réalisation et à son coût financier. C’est pour cette raison que je demande à mes clients de ne rien régler financièrement à l’entreprise sans mon accord. C’est mon seul moyen de contraindre l’entreprise à respecter ses engagements ».

3/  La fin de chantier et de mission :

Nous arrivons à la réception des travaux qui se traduit par un procès-verbal de réception. C’est un acte juridique qui déclenche le début de l’année de parfait achèvement où pendant cette année  apparaît des anomalies. L’entreprise peut venir corriger son ouvrage. Mais, c’est seulement après la réception définitive  que ce déclenche également l’assurance décennale qui garantie mon client sur la qualité les travaux réalisés sont réalisés les règles de l’art. «bien souvent le procès-verbal de réception permet d’inscrire les réserves éventuelles sur les travaux effectués afin que l’entreprise corrige les éventuelles anomalies. Ce travail doit être effectué dans la foulée afin que l’ouvrage soit remis à mon client et qu’il puisse en profiter dans les meilleurs délais. »

Projet du mois d’avril 2021

Projet du mois d’avril 2021

Rénovation d’une maison de 450m² à Rueil-Malmaison

J’ai réhabilité une bâtisse traditionnelle pour en faire une maison « bio communicante » offrant le confort et la fonctionnalité qu’exigent le mode de vie contemporain. Cet habitat a été repensé pour que l’histoire passée se devine et que le futur puisse être vécu. Il était auparavant composé de multiples pièces distinctes cloisonnant l’espace alors très sombre. Ces points de rupture ont été supprimés et remplacés par un espace ouvert central évidé sur deux niveaux habité par un arbre et un mur végétal distribuant les espaces de vie et surtout d’un escalier central en verre aux marches lumineuses qui ponctue les voies de communication transversales, un joyau architectural conçu comme un clin d’œil de l’escalier d’Escher.

Rueil-Malmaison

En rez-de-chaussée, cet espace central est séparé du salon par une cheminée transparente et à l’opposé se trouvent la salle à manger et la cuisine, aucune porte ne sépare ces espaces mettant de percevoir par des ouvertures l’ensemble du plateau. Le jeu de transparence au rez-de-chaussée agrandit considérablement l’espace de réception. J’ai imaginé des coursives en verre en R+1 permettant de passer d’une chambre à une autre, deux vérandas en R+1 destinées à être des chambres dont l’une possède une baignoire intégrée dans le sol et l’autre une salle d’eau aux cloisons de verre, d’une porte d’entrée tournante.

Rueil-Malmaison

Les visiteurs sont invités à découvrir des espaces intérieurs performants et respectueux de l’environnement, en effet les dernières technologies développées pour optimiser la consommation d’énergie ont été utilisées. En R+2 le plancher des combles a été abaissé pour créer deux chambres d’enfants avec une salle de bain. Le jardin a également été aménagé et la végétation préservée, la piscine existante remplacée par une piscine à débordement côté jardin agrémentée d’une paroi en verre donnant sur une extension en sous-sol pouvant servir de salle de sport ou de cinéma.

L’architecture vue par Lubliner Art

L’architecture vue par Lubliner Art

La vision architecturale de Jean Paul Lubliner se divise en trois axes essentiels qui sont le fondement de son travail.

  • Le premier axe prend en considération le concept architectural, la lumière, l’espace et les perspectives.

    «  Comment faire entrer la lumière pour faire vibrer l’espace et le rendre vivant ? Jouer avec les perspectives en dessinant et/ou redessinant  les lignes. » 

  • Le deuxième axe prend en considération l’écologie, l’intégration des dernières technologies en économie d’énergie, thermique, récupération d’eau, qualité de l’air dans l’habitat …

    « aujourd’hui, les techniques de constructions, la domotique, VMC double flux, puits canadiens, isolation thermique, pompe à chaleur… sont autant d’outils permettant de concevoir l’habitat du troisième millénaire »

  • Le troisième axe prend en considération la qualité de vie dans l’habitat, le confort, le design, l’art…

    « pour une personne qui vient me solliciter pour que le l’accompagne à réviser son espace de vie, il est essentiel que ce soit un lieu qui a été conçu pour lui et avec lui pour adapter la construction à la modernité d’aujourd’hui, pour s’inscrire dans une conception contemporaine avec démarche HQE ( haute qualité environnementale) . »,

M