STARWAY TO HEAVEN

LA MAISON DU 3E MILLENAIRE

STARWAY TO HEAVEN

LA MAISON DU 3E MILLENAIRE

STARWAY TO HEAVEN

LA MAISON DU 3E MILLENAIRE

STARWAY TO HEAVEN

LA MAISON DU 3E MILLENAIRE

STARWAY TO HEAVEN

LA MAISON DU 3E MILLENAIRE

STARWAY TO HEAVEN

LA MAISON DU 3E MILLENAIRE

STARWAY TO HEAVEN

LA MAISON DU 3E MILLENAIRE

STARWAY TO HEAVEN

LA MAISON DU 3E MILLENAIRE

UN PROJET ARCHITECTURAL, ECOLOGIQUE, ARTISTIQUE & AVANT-GARDISTE

Jean-Paul Lubliner, art conceptor et créateur impliqué et passionné, a voulu créer avec cette maison une œuvre artistique unique, un habitat écologique luxueux qui utilise les toutes dernières technologies et les matériaux les plus « tendances » dans une démarche volontaire HQE (Haute Qualité Environnementale) et où les dernières normes de construction ont été appliquées. Contemporaine et originale, cette maison en triplex se veut avant tout confortable, fonctionnelle et agréable à vivre.

Située en plein cœur de Montmartre, sur le haut du versant sud de la Butte, dans le magnifique quartier des Abbesses et au centre d’un tissu urbain très pittoresque, la maison Bio-Communicante domine tout Paris.
 

L’immeuble de 7 étages a été entièrement réhabilité et a nécessité pas trois ans de travaux et deux ans d’études. Jean-Paul Lubliner a souhaité combiner l’aspect typique des immeubles de Montmartre avec un aspect contemporain, par la création d’un étage supplémentaire (surélévation).

La maison Bio-Communicante forme un triplex traversant Nord / Sud (Maison Bio-climatique) et bénéficie côté Sud d’une vue panoramique exceptionnelle sur la capitale (180° aux trois étages, 360° en terrasse). Côté Nord, une verrière vitrée mansardée (7 mètres de large sur 5 mètres de haut) dans l’esprit des ateliers d’artistes montmartrois offre une vue unique sur le Sacré Coeur

NIVEAU 4 – UNE PLATEFORME SUR PARIS

L’accès à la terrasse se fait par l’escalier du temps, qui conduit le visiteur au-dessus des toits parisiens. Le skydôme est motorisé, il peut se fermer automatiquement (détecteurs de pluie). La vue est exceptionnelle, car elle offre un panorama à 360 degrés sur tout Paris et le Sacré Coeur. Des capteurs solaires de chez Schott permettent de récupérer l’énergie solaire puis de la recycler pour enfin la réutiliser en énergie électrique dans la maison Bio Communicante.

LA TÊTE DANS LES NUAGES

Au sommet de l’Escalier du Temps est l’étoile. Au-delà plus d’image ni de mot. Ni de doute. Immobile, la barque percée du ciel est retournée sur une mer de lumière. Le calme est… olympien. Depuis ce promontoire, à l’aube, le regard contemple le cercle entier du devenir. Rose poussière. Et comme Ulysse, dans la douceur matinale, coupe-chou à la main, le nouveau Buck Mulligan, à bout de bras offrant au soleil naissant son bol de mousse à raser prononce : – Introibo ad altare Dei.

L’accès à la terrasse se fait par l’escalier du temps, qui conduit le visiteur au-dessus des toits parisiens. Le skydôme est motorisé, il peut se fermer automatiquement (détecteurs de pluie). La vue est exceptionnelle, car elle offre un panorama à 360 degrés sur tout Paris et le Sacré Coeur. Des capteurs solaires de chez Schott permettent de récupérer l’énergie solaire puis de la recycler pour enfin la réutiliser en énergie électrique dans la maison Bio Communicante.

L’OEUVRE CENTRALE :
L’ESCALIER DU TEMPS

Véritable œuvre d’art transperçant les 3 niveaux et la terrasse, cet escalier « hélice d’ADN » monumental à axe oblique (façon Tour de Pise) est une pièce unique au monde, véritable colonne vertébrale autour de laquelle s’articulent et se distribuent les différents volumes de vie.

Cet escalier fabriqué sur mesure par Terrainconnue est un véritable chef d’œuvre de serrurerie, une prouesse technique en acier brossé verni. Les marches en verre de chez Miroiterie Moderne s’éclairent grâce à des détecteurs de pression permettant le déclenchement de la lumière au passage des personnes empruntant l’escalier.

L’escalier se veut intelligent et communicant puisque, relié à un ordinateur, il permet de fournir l’heure et peut scintiller en même temps que la tour Eiffel. L’escalier du temps est géré par une programmation et un matériel spécialement développés par Wago. Les marches en verres sont alimentées en énergie solaire par Schott, et les leds ont été fournies par Osram.

Cette pièce maîtresse de l’architecture du lieu crée des jeux d’ambiances et de lumière. Chaque marche qui s’éclaire représente un temps passé de 4mn. Sur le sol du 1er niveau, un revêtement en Corian® blanc muni d’un rétro-éclairage par leds indique les heures, symbolisant quant à lui l’aiguille du temps.

NIVEAU 3 – ESPACE WENGE – TADELAKT – MOSAIQUES

LE PALLIER D’ACCES

L’accès se fait par l’escalier du Temps en hélice donnant sur un palier qui distribue deux chambres et la terrasse.

L’ESPACE EVA

Une chambre qui dispose d’une salle d’eau en Tadelakt avec douche lumineuse aux parois en verre laqué de Miroiterie Moderne. Une meurtrière permet d’apercevoir tout Paris avec son système d’occultation électrique de chez Schott, installée par Miroiterie Moderne et donnant son intimité. De la chambre le Sacré Coeur est à portée de main.

LA CHAMBRE IN THE HEAVEN

La chambre royale donne sur tout Paris avec sa cheminée suspendue fabriquée par Autour du Feu, la penderie en verre acidifiée de chez Miroiterie Moderne, le lit suspendu réalisé par la menuiserie Rebus, et son espace forme, avec le spa hammam, en mosaïques de chez Bisazza complètement vitré au sol par Miroiterie Moderne, qui donne sur le bar de l’étage inférieur.
Une cascade d’eau de chez Nobili retro-éclairée déverse un flot de lumière dans ce bassin duquel on peut voir la Tour Eiffel scintiller. Le spa est éclairé par des spots multi-couleurs de chez Wibre offrant la luminothérapie. Le spa est traité à l’ozone de chez Ozonex. Une photographie en noir et blanc d’un pied de chameau rétro-éclairé rappelle l’ambiance des oasis du désert.
Au plafond surplombe un ciel étoilé on l’on peut entrevoir l’origine du monde en hommage à Courbet. Le parquet est en Wengé massif et un éclairage particulièrement sophistiqué accentue la
mise en valeur de ces aménagements gérés par la domotique Legrand. La douche lumineuse et hydro-massante qui donne côté rue dispose également d’une paroi de verre qui devient automatiquement opaque lorsqu’on allume la lumière, ce qui permet d’en assurer l’intimité.

LA NOURRITURE TERRESTRE

Cette sculpture monumentale fabriquée par Tony Selgi est une oeuvre surréaliste voulue par Jean-Paul Lubliner qui l’a baptisée « la Nourriture Terrestre », en réponse à l’oeuvre de Courbet, l’Origine du monde. Elle est composée de trois seins superposés, aux différents stades de leurs évolutions qui trônent fièrement au centre de la pièce, fait office de meuble de rangement, mais dispose également d’une trappe permettant d’évacuer le linge sale directement dans la machine à laver. L’un des tétons escamotable dissimule le branchement à l’aspirateur centralisé.

NIVEAU 2 – ESPACE RESINE ET METAL
UN ESPACE DE RECEPTION POP-ART

L’accès privé se fait directement par l’ascenseur qui s’ouvre sur un large plateau traversant qui jouit d’un panorama sur le Sacré Coeur d’un côté (à travers une verrière), et sur tout Paris (par une baie vitrée levée sur 3 niveaux) de l’autre. Un grand canapé permet d’admirer confortablement cette vue sublime de Paris. Côté Sud une partie du sol et du plafond est totalement vitrée pour permettre de multiples jeux de transparence et de lumière qui varient au grès de la journée. Cet ingénieux dispositif permet tout à la fois de pouvoir communiquer visuellement avec les autres niveaux et de se sentir en lévitation au dessus de Paris entre Ciel et Terre. Cette transparence verticale crée une véritable cohésion et un dialogue entre les étages.

LA BOUCHE POP

Une bouche voluptueuse émergeant du mur, fabriquée par le plasticien Tony Selgi pour donner à l’espace une originalité ludique, fait office d’aquarium. Dans son prolongement se trouve un bar tout en métal au-dessus duquel le spa transparent permet d’apercevoir l’Origine du monde.

LE SOL INSPIRE PAR POLLOCK

Le sol est réalisé en résine auto-lissante de couleur blanche sur lequel l’artiste a projeté pendant son coulage de la peinture noire trant une oeuvre unique au sol (produit de chez Solunite).Une lumière rasante donne l’impression étrange que les murs flottent et illumine la peinture.

LA TABLE MONOLITHE

Un écran plat de chez Eizo est disposé sur un bureau de métal noir retroéclairé suspendu en porte-à-faux au-dessus du sol, qui s’apparente à un véritable monolithe, en référence au film 2001, l’Odyssée de l’espace réalisé par Stanley Kubrick. Dans le prolongement de la table monolithe une cheminée également en métal noir a été installée par Autour du Feu. Les toilettes d’invités sont sépares par un mur de résine en coquelicots naturels de chez Plus and more. À l’arrière du bar est installé un écran plasma encastré de chez Samsung dissimulé par un miroir sans teint de chez Schott. Grâce la domotique Legrand cet espace pourra se transformer en home cinéma (Mitsubishi HD), associé à un systme 5.1 de chez Artech, les hauts parleurs transparents ont été spécialement fabriqués par Hyalode pour procurer la sensation intense d’être plongé dans une véritable salle de concert.

NIVEAU 1 – L’ENTRÉE : ESPACE CORIAN

L’ENTRÉE

L’accès privé se fait directement par l’ascenseur qui donne sur un sas de décontamination (vestiaire chaussures) où un panneau de bois incrusté de fibres optiques de chez Luminoso vous accueille.

LA SALLE À MANGER & LA CUISINE CONTEMPORAINE

L’espace se compose d’une salle à manger et d’une cuisine contemporaine spacieuse et futuriste de chez Eggersmann : muni d’un plan de travail avec crédence, en bambou rétro clair et de son évier intgré le tout en Corian réalisé par Euroforms, d’une robinetterie douchette orientable en inox flexible de chez Nobili, d’un îlot central et de son bar en Corian rouge avec hôte Elica type prestige. L’équipement de la cuisine n’est pas en reste : tiroirs électriques, four traditionnel et vapeur, micro-onde Smeg, wok, plaques de cuisson plancha, plaques traditionnelles gaz de ville de chez Gaggenau, machine à café, réfrigérateur, ice marker et cave à vin de chez Miele.

Le sol est réalisé avec un revêtement de Corian blanc muni d’un rétro-éclairage par leds qui symbolise l’aiguille du temps. L’ensemble est clair par des jeux de lumière sophistiqués mettant en scène l’aménagement et l’architecture. Une banquette en Corian adosse la verrière avec un système de chauffage intégré permet de limiter les ponts thermiques avec l’extérieur, et l’humidificateur intégré assure une qualité de l’air permanente et toujours renouvelée dans cet espace. Un vaisselier sur mesure en Corian au design contemporain apporte un équilibre la pièce au-dessus duquel est implanté un mur végétal. L‘escalier du Temps y prend sa naissance.

CHAMBRE FELIN

Des pavés de verre créant un mur courbe autour de l’escalier du temps séparent cette pièce de la chambre d’invité. Celle-ci dispose d’une douche aux parois biodégradables, en bambous naturels de chez Plus and more qui procurent une transparence harmonieuse. La douche est équipe d’un système de luminothérapie de chez Nobili avec programme intégré et jets multiples. Le lavabo sur-mesure en Corian est retro-éclairé.

Pour l’intimité du chat, des toilettes prémoulées en Corian ont été spécialement créées. L’espace toilettes peut être séparé de la chambre par un store occultant électrique de chez TDA store.

QU’EST CE QU’UNE MAISON BIO COMMUNICANTE ?

Un espace de vie contemporain écologique, ludique et poétique.

LA DOMOTIQUE

L’habitation est entièrement équipée en domotique grâce à une installation électrique de toute dernière génération permettant d’optimiser, le confort, la sécurité et la communication aussi bien interne qu’externe. Ce dispositif est entirement paramétrable et contrôlable à distance par internet ou par téléphone portable. Le paramètrage des équipements électriques, d’une grande facilité, permet de multiplier et de modifier à l’infini les scenarii de programmation de l’éclairage, d’ouverture ou fermeture des stores, de gestion audio et vido en fonction des modes de vie des occupants. Ceux ci peuvent tre commands par des crans de contrle tactiles (Ipad, tlcommande, grce au systme wifiLegrand) ou interrupteur. Le systme RJ 45 grce aux boitiersLegrand automatiss permet volont de brancher internet, le tlphone ou la tlvision. Deux prototypes de boutons lectriques de commande du Troisime millnaire ont t crs par Jean-Paul Lubliner et raliss en avant premire par les ingnieurs de Legrand. Le bouton lectrique classique n’existe plus, il est intgr la matire mme (Corian) et par transparence on peut voir s’clairer des leds indiquant le niveau d’intensité de la lumire voulue. Par simple effleurement on peut faire augmenter ou diminuer l’intensité de la lumière qui reste mémorisé.

LES ENERGIES RENOUVELABLES

Cette habitation se veut innovante en matière d’utilisation des dernières technologies et en matière d‘économies d’énergie.

LES STORES EN LIN

Toutes les verrières sont en double vitrage, avec gaz argon de chez Miroiterie Moderne. Les menuiseries extérieures sont équipées d’isolants intégrés empêchant tout pont thermique. Des stores intérieurs électriques en lin de chez TDA store, permettent hiver comme été de réguler le froid comme la chaleur. L’hiver quand le soleil chauffe la maison, les stores restent ouverts ; dès que le soleil tombe, ils vont se fermer automatiquement pour conserver la chaleur emmagasinée pendant la journée. L’été le système s’inverse, les stores se fermeront automatiquement quand le soleil viendra frapper côté sud l’immense verrière sur les trois niveaux (domotique Legrand).

LE PUITS CANADIEN

Le puits canadien installé en urbain et contrôlé par Canada Clim est réalisé ici pour la toute première fois dans une copropriété. L’amenée d’air provient de la toiture et l’air est acheminé par un tuyau jusqu’aux caves. Le conduit s’étend dans le sol (1.5 mètre) où la terre est à 12 degrés constants sur une longueur de 25 mètres. Le conduit calorifugé ramène l’air dans l’habitacle après filtration et la qualité de l’air est optimisée par un filtre à particules et pollens, situé à la sortie du puits canadien (système de chez Aldès). L’hiver l’air est réchauffé par géothermie et l’été refroidi par le même procédé. En intersaison le système est bipassé automatiquement.

LA VMC DOUBLE FLUX

Le puits canadien est connecté avec une VMC double flux de chez Aldès qui vient en complément. L’hiver la VMC double flux récupère 90% des calories en réchauffant par l’air de l’habitacle l’air entrant. A titre d’information, une VMC classique entraine une déperdition de 25% des calories en hiver. Ainsi c’est une véritable économie énergétique qui est obtenue.

LA QUALITE DE L’AIR

La qualité de l’air dans l’habitacle dépend de trois facteurs, la température, la vitesse de l’air et le taux d’humidité. Ce système se régule grâce à trois capteurs qui en temps réel vont calculer l’optimalisation de ces trois composants et faire varier la vitesse de l’extracteur d’air, la régulation de la chaudière à condensation Frisquet et le taux d’humidité.

LES JARDINS SUSPENDUS

Cette purification de l’air est complétée à l’aide des plantes choisis en fonction de leurs essences spécifiques c’est-à-dire la capacité à absorber les substances chimiques. Un système de plantes intérieures de chez Amytis, permet la dépollution de l’air ambiant. En effet, par exemple l’élégant palmier areca permet d’absorber le xylène, toluène, et formaldéhyde qui sont principalement contenus dans les peintures, les plastiques ou la fumée de tabac. Ces substances chimiques dégagées par ces produits sont dangereuses pour notre santé.
Ainsi des produits de tous les jours polluent notre air intérieur: colles, peintures, vernis à ongles, textiles (acétone), produits ménagers, photocopieur, plastiques, encres, tabac, désodorisants, literie etc. Ils peuvent avoir de plus ou moins graves conséquences sur notre santé: maladies respiratoires, cancers, leucémies, anémies, stérilité, allergies, troubles du sommeil, nausées… Il existe donc des plantes capables de rendre notre environnement plus sain en transformant des molécules contenues dans l’air, indésirables pour l’homme, et de s’en nourrir ou de les stocker dans leurs tissus. Grâce au mécanisme de la photosynthèse les plantes interceptent le CO2 de l’air, stock le carbone et rejette l’oxygène indispensable à l’homme. Ce mécanisme fonctionne par le biais de stomates, ce sont des micros orifices sous les feuilles, s’ouvrant et se fermant, pour réguler les échanges gazeux. C’est grâce à eux qu’elle peut métaboliser les molécules toxiques.
Par les échanges feuilles-air, la transpiration intense des plantes humidifie l’atmosphère des appartements et la rend plus saine. Ainsi, par l’humidification de l’air les risques de problème respiratoires, asthmatique et irritation de la peau sont diminués. Ceci a été complété par des rigoles intérieures permettant l’humidification naturelle de l’air.
Le vert soigne et apaise. Dans les lieux de travail agrémentés de végétaux, la fatigue diminue, tout comme l’absentéisme. Les Norvégiens et les Suédois ont remarqué une augmentation de la productivité et de la pleine conscience. En effet lorsque le cerveau est moins fatigué il travaille mieux. L’habitation est un espace de vie et de repos de qualité.

RECUPERATION DE L’EAU


La gestion de l’eau est économique grâce à une récupération des eaux pluviales. Elles sont accumulées dans une citerne située en sous-sol permettant ainsi leurs réutilisations dans l’alimentation des chasses d’eaux (WC), l’arrosage des plantes, et le rafraîchissement. Un circuit parallèle de récupération d’eau géré par vanne électro magnétique asservie par un ordinateur permet l’arrosage des plantes été comme hiver, sans qu’il soit nécessaire de s’en occuper. Ainsi des produits de tous les jours polluent notre air intérieur: colles, peintures, vernis à ongles, textiles (acétone), produits ménagers, photocopieur, plastiques, encres, tabac, désodorisants, literie etc. Ils peuvent avoir de plus ou moins graves conséquences sur notre santé: maladies respiratoires, cancers, leucémies, anémies, stérilité, allergies, troubles du sommeil, nausées… Il existe donc des plantes capables de rendre notre environnement plus sain en transformant des molécules contenues dans l’air, indésirables pour l’homme, et de s’en nourrir ou de les stocker dans leurs tissus. Grâce au mécanisme de la photosynthèse les plantes interceptent le CO2 de l’air, stock le carbone et rejette l’oxygène indispensable à l’homme. Ce mécanisme fonctionne par le biais de stomates, ce sont des micros orifices sous les feuilles, s’ouvrant et se fermant, pour réguler les échanges gazeux. C’est grâce à eux qu’elle peut métaboliser les molécules toxiques.
Par les échanges feuilles-air, la transpiration intense des plantes humidifie l’atmosphère des appartements et la rend plus saine. Ainsi, par l’humidification de l’air les risques de problème respiratoires, asthmatique et irritation de la peau sont diminués. Ceci a été complété par des rigoles intérieures permettant l’humidification naturelle de l’air.
Le vert soigne et apaise. Dans les lieux de travail agrémentés de végétaux, la fatigue diminue, tout comme l’absentéisme. Les Norvégiens et les Suédois ont remarqué une augmentation de la productivité et de la pleine conscience. En effet lorsque le cerveau est moins fatigué il travaille mieux. L’habitation est un espace de vie et de repos de qualité.

STARWAY TO HEAVEN

DANS LA PRESSE

Confidentialité

9 + 1 =

JEAN-PAUL LUBLINER - ARCHITECTE DIPLOMÉ D'ÉTAT HMONP

jpl@lubliner.art

OUMAYMA HANOUN - ASSISTANTE ARCHITECTE, ARCHITECTE DIPLOMÉE D'ESA 

oh@lubliner.art

Pin It on Pinterest

M